Christophe GLAUDEL

(Paris, 75)

J

’aime m’adonner à la photographie, concubine de mon regard, Je vis de l’espoir qu’elle nourrit en me suggérant chaque nouveau jour que fait le soleil, de concevoir ensemble la meilleure de mes photographies. Je la laisse se muer en agent versatile et par là même me grimer en bon ouvrier de l’image pour me porter naturellement à sculpter et façonner le réel à l’imaginaire de mes idées.
En muse fertile, elle m’offre son corps pour saluer d’une image, enlacer d’un sourire ce, celui ou celle que je vais opérer. Je laisse sa bouche parler en mon nom à mon semblable pour le convaincre d’être mon prochain photographié.

www.chrisglaudel.com

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.